Installer un ascenseur chez soi : conseils pratiques

Installer un ascenseur chez soi : conseils pratiques

Installer un ascenseur chez soi n’est pas une démarche réservée uniquement aux personnes à mobilité réduite. De plus en plus de particuliers choisissent d’opter pour cet appareil dans le but de rendre leur quotidien le plus confortable possible. Au-delà d’améliorer son confort de vie chez soi, un ascenseur apporte une véritable plus-value à votre domicile. Trouvez, dans cet article, des conseils pratiques avant, pendant et après l’installation de votre ascenseur privatif.


Que faut-il faire avant d’installer un ascenseur chez soi ?


Dans un premier temps, vous devez prévoir un budget. Pour cela, vous devez évaluer le coût de l’appareil. Celui-ci peut varier en fonction de l’emplacement prévu, du modèle choisi et du professionnel que vous avez sollicité.

Dans un second temps, il est nécessaire de déterminer l’emplacement de l’ascenseur dans votre maison. Outre vos préférences en termes d’emplacement, il est essentiel de le faire valider par un expert, pour en confirmer la faisabilité.

Ensuite, il va falloir définir le type d’ascenseur que vous souhaitez avoir chez vous. Cela va dépendre de l’utilité prévue et de l’agencement de la maison. En fonction de ces éléments, vous pourrez choisir un ascenseur à gaine ou un ascenseur autoportant, un ascenseur extérieur ou un ascenseur intérieur, un ascenseur hydraulique ou un ascenseur électrique et un ascenseur avec ou sans fosse.


Comment procéder à l’installation ?


Pour assurer le montage de votre équipement, il est recommandé de faire appel à un professionnel. C’est une intervention qui nécessite un savoir-faire et des connaissances techniques. Le professionnel se chargera du montage de l’appareil, au positionnement de la cabine et des portes et des branchements électriques. Pour les branchements électriques, il faudra disposer d’une prise électrique monophasée ou triphasée.

En moyenne, l’installation d’un ascenseur nécessite 3 à 5 jours de travail en fonction du nombre d’étages. Après l’installation, il est essentiel d’effectuer plusieurs vérifications et de procéder à des ajustements si besoin.

Une fois l’ascenseur installé, il faudra également en prévoir la maintenance. Un ascenseur privatif fonctionne pendant de nombreuses années avec un bon entretien ! La plupart du temps, le professionnel qui vous a assuré l’installation vous propose un contrat de maintenance incluant des visites périodiques afin de vérifier le bon fonctionnement de l’appareil. Vous pouvez aussi profiter de visites extraordinaires sur demande.

N’hésitez pas à contacter VIMEC, notre équipe répond à toutes vos questions concernant l’installation d’un ascenseur de maison chez vous !