Installer un ascenseur de maison : quelles sont les aides disponibles ?

Installer un ascenseur de maison : quelles sont les aides disponibles ?

En effet, l’installation d’un ascenseur permet aux personnes à mobilité réduite de facilement se rendre d’un étage à l’autre. Cet équipement est essentiel pour certaines personnes, afin de leur assurer de une indépendance. Cependant, ce type d’appareil a un coût. Dans cet article, nous vous présentons les aides que l’Etat et certains organismes ont mis en place afin de vous aider à financer cette installation.


Les solutions proposées par les services publics


  • Le crédit d’impôt


Le crédit d’impôt est réservé aux personnes âgées ou en situation de handicap. Il est octroyé uniquement pour les travaux liés à un équipement privé. Il permet, selon un certain plafond, de rembourser le bénéficiaire.


  • L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)


Le montant octroyé par cette allocation varie en fonction du niveau de la grille Aggir. Et elle est accordée aux personnes âgées d'au minimum 60 ans, dans une situation de perte d’autonomie se situant entre le Gir 1 et Gir 4 et qui résident à leur domicile, chez un hébergeant, dans un accueil familial ou dans un foyer-logement.


  • La prestation de Compensation du Handicap (PCH)


Le montant alloué pour cette aide va dépendre des ressources du ménage disponibles durant l’année N-1. Pour bénéficier de cette aide, il faut que le bénéficiaire soit âgé au minimum de 60 ans, qu’il ne puisse plus effectuer une activité seul et qu’il réside en France. Cette allocation va permettre de rembourser partiellement ou complétement l’installation d’un ascenseur.


Les aides proposées par l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat)


L’ANAH a pour but d’améliorer le parc de logements privés existants en accordant des aides financières aux travaux liés à l’accessibilité.

Le montant accordé va dépendre des ressources annuelles des ménages. Pour les propriétaires occupants, il existe : l’aide Habiter facile. Et pour en bénéficier il faut que vous habitiez le logement et que celui-ci soit âgé de plus de 15 ans.


Les aides proposées par les collectivités, les associations et les caisses de retraite


Afin de bénéficier de ces différentes aides et subventions, le bénéficiaire doit habiter le logement où il souhaite effectuer les travaux, doit être retraité ou être reconnu comme personne en situation de handicap.

En tant que retraité, rapprochez-vous de l’Assurance Retraite de la sécurité sociale pour vous accompagner dans vos démarches. Si vous êtes en situation de handicap, rapprochez-vous des collectivités locales de votre région, pour faire financier votre ascenseur.

Comme vous avez pu le constater, plusieurs aides sont octroyées aux personnes âgées ou en situation de handicap pour financer l’installation d’un ascenseur. N’hésitez pas à contacter VIMEC, spécialiste du confort à domicile pour vous accompagner au mieux dans vos projets.