Comment fonctionne un monte-escalier ?

Vous souhaitez installer un monte-escalier chez vous, mais vous vous posez des questions sur son fonctionnement ? Dans cet article, nous vous expliquons tout sur le fonctionnement et la consommation d’énergie d’un monte-escalier.


Fonctionnement d’un monte-escalier


Un monte-escalier est destiné à faciliter la vie au quotidien. Il permet de se déplacer d’un étage à l’autre pour limiter les risques de chute, de déséquilibre et réduire vos efforts. Aujourd’hui, le monte-escalier est devenu un équipement indispensable pour les personnes âgées ou à mobilité réduite présentant des troubles de l’équilibre et de la vision. Ainsi, avec un monte-escalier, ils peuvent profiter de toutes les pièces de la maison.

Un monte-escalier est composé de 3 éléments essentiels :

-Le siège, sur lequel s’assoit l’utilisateur. Vous pourrez trouver plusieurs gammes de siège, plus ou moins confortables suivant le fabricant.

-Les rails électriques, sur lesquels se déplace le fauteuil. Ils sont fixés à même les marches pour suivre votre trajectoire.

-Le bloc moteur, qui est alimenté par une ou plusieurs batteries. Ce bloc fournit la puissance nécessaire pour le déplacement du fauteuil.


La consommation électrique d’un monte-escalier


A première vue on pourrait croire que le monte-escalier, qu’il soit droit ou tournant est très consommateur par sa taille et sa puissance. Mais détrompez-vous, il ne consomme que l’équivalent d’une ampoule standard. La puissance de la batterie d’un fauteuil élévateur a une puissance de 15 à 50 watts.

De plus, il ne consomme de l’énergie qu’au moment du rechargement des batteries, sa consommation est donc maîtrisée.

Une fois que la batterie est chargée à bloc, le monte-escaliers peut effectuer jusqu’à 10 montées et descentes sans électricité. Donc, ne vous en faites pas, l’installation d’un monte-escalier ne risque pas d’alourdir votre facture énergétique. Cependant, il importe de faire quand même une distinction entre les différents modèles de monte-escaliers car il peut exister une légère différence sur leur consommation électrique.


Mais, les monte-escaliers ne conviennent pas à tout le monde. En effet, les personnes qui se déplacent en fauteuil roulant ne peuvent utiliser les monte-escaliers. Alors, il faudra prévoir une plate-forme ou un ascenseur privatif pour assurer une mobilité parfaite dans le logement. Des aides existent pour vous aider à financer votre ascenseur privatif. Pour les connaitre, cliquez ici. 


Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter VIMEC, spécialiste du confort à domicile.